Petit rappel sur le débridage :

Le débridage consiste à modifier le différents systèmes de limitation de vitesse d’un 50 cm3.

Cela vise à augmenter la vitesse du scooter au delà de la vitesse légale autorisé soit : 45 km/h

La manipulation technique pour debrider un 50cc d'origine est principalement effectué sur les éléments suivant:

-Le pot d'échappement

-le systeme electrique du scooter

-La transmission

Cette pratiques est strictement interdite.

Bien-sur si votre 50cc a été débridé il est possible de le remettre au norme d’homologation en remontant des pièces de type origine que vous trouverez sur notre site: www.piece-50-homologue.fr

Si vous ne voulez pas avoir de problèmes de justice et que votre scooter 50 passe au contrôle technique qui est prévu pour janvier 2012, il faut rester dans la norme du constructeur avec des pièces homologuées et ne pas dépasser les 45km/h.

Et oui, pour rouler sur la voie public votre véhicule doit être bridé, comme tout le monde ... ;-)

Les pièces de compétition non homologuées ne peuvent être utilisé que sur circuit et terrain privé.

Si vous ne respectez pas ces normes, vous risquez la confiscation du véhicule, amende , retrait de permis ... Le cas le plus grave est l’accident qui peut coûter jusqu'à 75000 € d’amende et 5 ans de prison. L’assureur ne dédommagera pas les victimes et tous les frais seront à la charge du propriétaire du véhicule débridé qui sera d'office responsable de l'accident.

Voici quelques articles :

Article L317-5

1 Le fait pour un professionnel de fabriquer, d'importer, d'exporter, d'exposer, d'offrir, de mettre en vente, de vendre, de proposer à la location ou d'inciter à acheter ou à utiliser un dispositif ayant pour objet de dépasser les limites réglementaires fixées en matière de vitesse, de cylindrée ou de puissance maximale du moteur d'un cyclomoteur, d'une motocyclette ou d'un quadricycle à moteur est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000euros d'amende.

2 Le fait pour un professionnel de réaliser, sur un cyclomoteur, une motocyclette ou un quadricycle à moteur, des transformations ayant pour effet de dépasser les limites réglementaires fixées en matière de vitesse, de cylindrée ou de puissance maximale du moteur est puni des mêmes peines.

3 Le dispositif prévu au I est saisi. Lorsque le dispositif est placé, adapté ou appliqué sur un véhicule, ce véhicule peut également être saisi.

Article L317-7
Les personnes physiques coupables des infractions prévues par l'article L317-5 encourent également les peines complémentaires suivantes:
I- La suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire.
II- La confiscation du véhicule, lorsque le dispositif qui a servi ou était destiné à commettre l'infraction est placé, adapté ou appliqué sur un véhicule.
III- L'interdiction, suivant les modalités prévues par l'article 131-27 du code pénal, d'exercer l'activité professionnelle ou sociale dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de laquelle l'infraction a été commise, pour une durée de cinq ans au plus. Toute condamnation pour le délit prévu à l'article L317-5 donne lieu de plein droit à la confiscation du dispositif qui a servi ou était destiné à commettre l'infraction.